Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'écritoire

Nécessaire contenant ce qu'il faut pour écrire...

Mal de pierres

mal-de-pierres.jpgJ'ai lu le roman de Milena Agus, "Mal de pierres", paru en janvier 2007, en 3 heures seulement. Bien sûr ce livre ne fait que 124 pages mais aussi quand vous l'avez commencé, vous ne pouvez pas vous arrêter.

Une jeune femme sarde raconte l'histoire de sa grand-mère paternelle, mais aussi de son grand-père, de son père, de sa mère, de ses grands-parents maternels, de ses grands tantes et oncles...

Elle raconte l'histoire de la vie en Sardaigne mais aussi en Italie, au temps de la deuxième guerre, dans les années 1950, de nos jours...

Elle raconte l'histoire d'amours ou de désamours: conjugal, filial, maternel, impossible, éternel, physique...

Parfois érotique (j'étais gênée que la grand-mère ait raconté à sa petite fille ses "prestations"), très souvent poétique, toujours surprenant jusquà la dernière page...page où la vérité que l'on découvre n'est pas celle que l'on avait imaginée ni même, peut-être, la vraie.

Voici certaines des critiques figurant sur la couverture du livre:

"Tour à tour cocasse et enivrant, limpide et mystèrieux, en un mot: inoubliable!" Pascal Thuot, Millepages, Vincennes.

"Délicieusement irrévérencieux et terriblement surprenant." Nathalie Lacroix, Le Comptoir des mots, Paris.

 

Bref, à lire sans retenue.

Cette critique n'a de valeur que parce qu'elle est mienne.

Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
M
Bonjour Voybam et vous tous,<br /> Merci pour cette belle présentation. Un livre que tu mets en valeur et qui donne l'envie de le lire.<br /> J'aime bien ton blog car il est "très frais" et il est agréable d'y rester.<br /> Je reviendrai, <br /> Très bonne journée à toi ainsi qu'à vous tous,<br /> Marie Christine
Répondre
V
Bonsoir, merci pour tes compliments et ta visite. Moi, j'aime bien aussi ton blog pour les sujets qui y sont abordés. J'y vais régulièrement; mais j'ai peut-êrte le tort de ne pas toujours laisser de commentaires...parce que ça fait plaisir!