Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'écritoire

Nécessaire contenant ce qu'il faut pour écrire...

Connemara

J'ai lu "Connemara" de Nicolas Mathieu édité en février 2022.

C'est l'histoire d'Hélène, la quarantaine, mariée, deux filles. Après un burn-out, elle a quitté Paris et est venue s'installer à Nancy avec sa famille dans l'espoir d'avoir une vie plus calme. Avec ce retour dans sa région natale, Hélène se souvient de son enfance, de son adolescence, de sa relation avec ses parents, de son amour de jeunesse rêvé... dans cette petite ville près d'Epinal qu'elle a tant cherché à fuir. Elle se questionne sur son passé qui ne fut pas aussi affreux que ça et sur son présent qui est ennui et désillusions entre travail sans plus vraiment de sens et vie de famille monotone. Aussi, elle se trouve un amant en la personne de Christophe, ancien idole de hockey de sa jeunesse. Il lui donne l'occasion de réfléchir à ce qu'elle attend de son futur.

C'est l'histoire de Christophe, la quarantaine, récemment séparé et père d'un garçon. Il n'a jamais quitté sa petite ville près d'Epinal, vit dans la maison familiale avec son père vieillissant et a toujours les mêmes copains de jeunesse avec qui il refait régulièrement le monde à l'aide de bières et de whisky. L'ombre au tableau est le prochain départ de son fils qui va partir vivre loin de lui avec sa mère. Son rêve, redevenir la star de hockey qu'il fut dans sa jeunesse au club d'Epinal. Mais il a la quarantaine, son corps change, sa vie n'est ni triste, ni heureuse, il est seul. Et par hasard, il retrouve Hélène, ancienne groupie de sa belle époque. C'est l'occasion de se remémorer son enfance, son adolescence, ses rêves, de faire un bilan de son présent et peut-être de se reconstruire un avenir.

J'ai beaucoup aimé le sujet, me suis souvent retrouvée dans le vécu des protagonistes mais je m'attendais à une fin plus romanesque. Ce qui était complétement illusoire car à aucun moment l'auteur n'est dans cette vision des choses. Il écrit sans détour le virage de la quarantaine avec ses interrogations de mi-parcours, la perte de sens, de repères et de valeurs de notre société. J'ai découvert cet auteur et je pense que je reviendrai vers lui à de prochaines occasions.

Cette critique n'a de valeur que parce qu'elle est mienne.

ConnemaraConnemara
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article