Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'écritoire

Nécessaire contenant ce qu'il faut pour écrire...

Le fils

J'ai lu "Le fils" de Philipp Meyer, édité en mai 2016

C'est l'histoire d'Eli McCullough. Alors qu'il est adolescent en 1849, il est enlevé par des Comanches. Il vivra avec eux pendant trois ans. A son retour dans le monde des "blancs", il a du mal à s'intégrer et part comme ranger à la conquête de l'ouest avant de s'engager dans la guerre de Sécession. Malgré sa soif de liberté et de grands espaces, il se marie et a trois enfants. Grâce à son fort caractère et sa connaissance du Texas et des hommes qui y vivent, il bâtit un empire autour du bétail dans un premier temps et du pétrole par la suite.

C'est l'histoire de Peter, le fils d'Eli. Il vit sous la coupe de son père dur et autoritaire, depuis son enfance. Son père le dénigre sans cesse et tout lui semble être un échec, même son mariage et ses enfants. Alors qu'il approche la cinquantaine en 1917, il tombe éperdument amoureux d'une mexicaine traumatisée comme lui, par le massacre de sa famille. Pour elle, il fera des choix opposés à ceux de son père et de sa famille.

C'est l'histoire de Jeanne Anne, petite fille de Peter et arrière petite fille d'Eli. Très jeune, elle se retrouve à la tête de l'empire familial. Avec l'aide de son mari, l'empire ne fait que prospérer. Mais après la mort de ce dernier, elle doit se battre dans un monde d'hommes qui n'a que peu de considération pour une femme et ses décisions. Seulement, elle a hérité du caractère fort de son arrière grand père et ne laissera personne lui barrer la route.

Ce roman se déroule de 1850 à nos jours, au Texas. Cette saga familiale écrite à trois voix narre la vie des autochtones amérindiens, des colons mexicains et américains, de l'évolution de la vie sociale et économique dans un cadre historique. J'ai aimé ces histoires dans l'Histoire qui donne des clés pour comprendre l'Amérique actuelle, même si parfois j'ai trouvé des longueurs. Il s'agit d'un livre de plus de 780 pages qui est amplement détaillé et documenté, mais aussi émouvant, dur et intense.

Cette critique n'a de valeur que parce qu'elle est mienne.

Le fils
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article