Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'écritoire

Nécessaire contenant ce qu'il faut pour écrire...

Un monde sans fin

J'ai lu "Un monde sans fin" de Ken Follett paru en 2007., 

C'est l'histoire de Merthin qui espérait devenir chevalier et qui devient finalement un bâtisseur hors pair. Amoureux depuis l'enfance de Caris, sa vie est perpétuellement bouleversée au gré de son espoir de l'épouser un jour. Des faits comme des hommes lui barrent sans cesse la route mais sa pugnacité ne lui fait jamais renoncer à ses rêves.

C'est l'histoire de Ralph, jeune frère de Merthin. Depuis toujours violent et insensible, il devient chevalier puis comte en usant de violence, de perversité, de duplicité, de trahison, de chantage... Meurtres, viols, vols, bagarres, rien ne l'arrête pour assouvir le moindre de ses désirs.

C'est l'histoire de Caris, fille d'un riche lainier. Bien qu'amoureuse de Merthin, elle rêve d'indépendance et d'un destin hors norme. Simple épouse de Merthin lui semble trop réducteur. Elle sait que ce n'est pas facile dans un monde rustre, fruste, où les femmes ne représentent que peu de choses. Mais malgré  toutes les embûches volontaires ou involontaires, elle mène sa vie comme elle l'entend.

C'est l'histoire de Gwenda, amie de Caris depuis qu'elles sont petites. Fille d'un voleur sans moralité, elle ne connait que la misère et rarement le bonheur. Sauf quand elle voit Wulfric dont elle est éperdument amoureuse. Elle veut devenir son épouse et son acharnement lui donne raison. Cependant, Wulfric a un ennemi terrible en la personne de Ralph. Ce dernier n'a aucune pitié pour eux et les persécute dès qu'il en a l'occasion. 

C'est l'histoire de Kingsbridge, ville d'Angleterre au Moyen-Age. De 1327 à 1361, la ville connait fortunes et infortunes. De son ascension économique avec le développement du commerce et de l'industrie au fléau de la peste et des guerres, la ville évolue, change, s'agrandit, se modernise... Comme les années, les habitants et leurs histoires passent, la ville reste un pilier, un témoignage.

Ce roman historique de Ken Follett est le premier que je lis de cet auteur. Immensément connu et reconnu, je n'avais jamais pris le temps de lire un de ses ouvrages. Voilà qui est fait et qui me donne envie de recommencer. Personnages complexes, histoires aux multiples rebondissements, descriptions historiques des lieux, événements et vie quotidienne, tous les ingrédients précieux d'un roman passionnant.

Cette critique n'a de valeur que parce qu'elle est mienne.

 

Un monde sans fin
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article