Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
L'écritoire

Nécessaire contenant ce qu'il faut pour écrire...

La part de l'aube

J'ai lu "La part de l'aube" d'Eric Marchal, édité en octobre 2014.

C'est l'histoire d'Antoine Fabert, avocat à Lyon. En septembre 1777, Marc de Ponsainpierre, son beau-père découvre dans son jardin des vestiges romains et surtout des textes gaulois gravés sur des plaques de cire et incroyablement conservés. Passionné par les recherches et les découvertes qui en découlent, Antoine se met à l'oeuvre pour les traduire et connaître leur origine. Pour cela, il est aidé par son ami historien paralytique, Antelme de Jussieu. Mais rapidement et sur ordre du roi, Marais, inspecteur de police le harcèle et le menace, laissant à penser que les textes découverts sur l'origine du peuple français pourraient mettre à mal les origines de la famille royale. Antoine, aidé de tous ses amis, va tout faire pour protéger son trésor et découvrir une mystérieuse statuette, trésor des trésors, qui pourrait être la clé.

Saga historique aux multiples facettes, aux protagonistes tous aussi prenants et attachants. De l'action, du mystère, de la culture, j'ai adoré. Belle écriture recherchée et précise avec des descriptions de lieux, d'objets, de vêtements, d'us, ... plus ou moins d'époque mais sans excès et longueur. Ce roman de plus de neuf cents pages m'a passionné et les neuf cents pages ne sont absolument pas rédhibitoires.

Cette critique n'a de valeur que parce qu'elle est mienne.

 

La part de l'aube
Partager cet article
Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article